Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace   http://www.wikio.fr 

La trousse médicale idéale

La liste de médicaments ci-dessous représente la trousse médicale idéale pour un adulte en bonne santé se rendant en Guinée-Bissau.
Renseignez vous auprès de votre médecin et de votre pharmacien pour les indications et contre-indications (de toutes façons, la plus grande partie de ces médicaments ne sont délivrés que sur prescription).

Voir aussi la page formalités pour les vaccins
Voir aussi la page santé
Voir aussi la page sur la plantes médicinales de la médecine traditionnelle bissau-guinéenne

NB : Les médicaments suivants sont disponibles en France. Les mêmes principes actifs peuvent être inclus dans d'autres marques dans d'autres pays. La plupart cités ici sont également disponibles à Bissau uniquement. Les pharmacies sont rares en Guinée-Bissau (voir inexistantes dans la plupart des régions du pays). Si vous arrivez sans rien, pensez donc à vous ravitailler à Bissau.

NOTE SUR LA PROPHYLAXIE DU PALUDISME (MALARIA) :
Le paludisme est un péril majeur en Guinée-Bissau. Les moustiques y sont présent toute l'année, y compris en saison sèche en raison du grand nombre de plans d'eau en zone rurale et d'égouts à Bissau. Attraper ce parasite sanguin est donc facile, y compris si vous résidez dans des zones salubres. Une protection est donc recommandée toute l'année, particulièrement pour les personnes affaiblies, âgées et pour les enfants et bébés. Les personnes logeant dans des zones insalubres (certains quartiers de Bissau, chambres familiales non équipées de clim ou de moustiquaires) sont particulièrement exposées.

Se protéger systématiquement du paludisme est toujours coûteux et inconfortable : la plupart des médicaments prévenant le paludisme sont en effet chers (en Europe tout du moins...) et occasionnent des gênes et malaises quasi-systématiques. La Savarine par exemple est un médicament agressif que la plupart des gens ne supportent pas et qui occasionne des nausées, diarrhées, vomissements, etc... pouvant durer tout le premier mois de traitement. Il est à noter d'ailleurs que la plupart des Européens expatriés comme des Bissau-Guinéens n'utilisent aucune protection contre le paludisme (exceptés les bébés). La nivaquine, bon marché et jadis efficace, est aujourd'hui largement abandonnée du fait de la résistance du parasite à ce principe actif.

Aujourd'hui, des médicaments comme la Malarone peuvent être pris en traitement curatif, au moindre doute sur une possibilité de palu (fièvre, frissons, etc...). La Malarone se trouve dans la plupart des grandes pharmacies de Bissau pour beaucoup moins cher qu'en Europe et vous n'aurez à l'acheter que si vous pensez que vous avez le palu. Un palu soigné tôt est moins grave qu'une grippe.....

o 2 bandes
o Comprimés contre le paludisme
* Préventif : Savarine (voir plus haut avertissement sur la Savarine) cliquez ici pour lire la notice de la Savarine
* Préventif + curatif : Malarone
o 1 boîte de pansements de différentes tailles
o 2 boîtes d’antibiotique à large spectre (pour les grippes, les infections de tous types....)
*Clamoxyl , 12 gélules à 500mg
*Augmentin, 12 comprimés à 500mg
o 2 boîtes d’antibactérien intestinal
*Ercéfluryl, 28 gélules (le plus connu, peut suffire à stopper un bonne «turista»)
*Lumifurex 28 gélules (Ercéfluryl en générique)
o 2 boîtes d’antidiarréhique (indispensable pour les cours, moyens et longs séjours même en hôtel **** !)
*Imodium , 20 gélules (le plus connu, diablement efficace mais gare à l’emploi, préférez lui d’abord un antibactérien intestinal)
*Arestal , 20 comprimés
o 1 boîte d’anti-nauséeux (en cas de nausées dues notamment à des troubles digestifs, ces médicaments sont anti-vomitifs)
*Motilium 40 comprimés à 10 mg
*Primpéran 40 comprimés à 10 mg
o 1 boîte de comprimés pour le mal des transports (pour ceux qui prévoient de voyager en mer en pirogue ou en bateau)
*Nautamine 20 comprimés (très efficace, surtout pensez-y si vous avez le mal de mer)
*Nausicalm 14 gélules ou sirop : 5€ (non remboursé)
o 1 boîte de comprimés pour la stérilisation de l’eau
*Hydroclonazone ou Micropur (inodore, sans trop de goût d’eau de Javel !)
o 1 flacon d’antiseptique ( mercurochrome, dermaspray....)
o 1 boîte d’antibiotique en poudre pour les petites plaies
o 1 antifongique dermatologique (pour tous les champignons possibles et imaginables)
* Pévaryl (c’est le meilleur ! ) en poudre (pour les pieds car la transpiration est favorable aux cèpes et morilles ! )
* Pévaryl crème (pour la peau)
o 1 collyre antiseptique et antibactérien
* Rifamycine Chibret
* Gentalline
o 1 boîte d'anti-inflammatoire en cas de vive douleur articulaire, entorse en brousse....
*Voltarène 15 comprimés
*Diclofénac Merk 30 comprimés 50 mg
o Votre carnet de vaccination à jour
o Vos traitements habituels (pour les personnes sujettes aux chocs allergique prévoir une piqûre de Célèstène)

Attention : certaines personnes peuvent présenter des allergies à certains de ces produits. Il est indispensable de consulter son médecin traitant avant de prendre ces médicaments qui pour la plupart ne sont délivrés que sur ordonnance.

Si vous partez dans des zones vraiment éloignées de toute grande ville, un peu à l'aventure dans des zones où tout peut arriver, il peut être indiqué de se munir de morphine ou de dérivés morphiniques forts
* MOSCONTIN (morphine) 14 comprimés
* DUROGESIC (patches) 5 patch à 25 ug/h

Voir aussi la page formalités pour les vaccins
Voir aussi la page santé
Voir aussi la page sur la plantes médicinales de la médecine traditionnelle bissau-guinéenne

Aucune contribution ni aucun commentaire n'a été effectué sur cette page.

Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace   http://www.wikio.fr 
Sénégal Airlines, compagnie aérienne  Le Sénégal   Burkina   Le Mexique   Le Cap Skirring   Dakar Voyages   Le Sénégal   SunofBelize, le site du tourisme et des voyages au Belize