Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace   http://www.wikio.fr 

Bubaque, Rubane et Soga

Jeune Bijagos à BubaqueLes Bijagos, c'est avant-tout Bubaque, son île la plus peuplée (environ 10.000 habitants) et la capitale administrative et touristique de l'archipel. La première fois que je débarquais à Bubaque (je connaissais déjà bien Bissau mais la difficulté d'accès aux îles m'empêchait à chaque fois de les visiter) ce fut une expérience palpitante. Après plusieurs heures d'attente sur le port de Bissau, une occasion de partir se présente enfin : la navette privée d'un des hôtels de l'archipel devait justement rentrer sur l'île de Rubane et prendre des passagers à titre payant permettant ainsi d'amortir le prix du trajet. Le voyage pouvait donc commencer. Une merveille ! Sur les eaux immobiles telles celles d'un lac, entre des îles plus paradisiaques les unes que les autres, le bateau évoluait doucement vers Bubaque, accompagné par quelques poissons volants et par quelques sauts de dauphins. A quelques encablures du bateau apparaissaient des plages complètement désertes et bordées de cocotiers, quelques rares villages Bijagos masqués par la forêt dense, des paysages qu'on ne voit plus guère que dans des régions reculées du monde.

Photos : à droite, un jeune Bijagos du village de Bruce sur l'île de Bubaque, perché sur un fromager avec l'outil servant à inciser les palmiers pour récolter le vin de palme (photo Christian COSTEAUX), ci-dessous à gauche , la rue principale de Bubaque avec en arrière plan la si proche île de Rubane.

Vue du port de Bubaque et de l'île de Rubane à partir du village.Après près de trois heures de voyage, nous arrivions enfin au port de Bubaque, constitué d'une digue en bois surveillée par deux petits bateaux militaires délabrés censés surveiller les côtes. En vérité, cette brigade maritime est surtout là pour empêcher les pêcheurs sénégalais de venir piller illégalement les eaux du pays (il arrive très régulièrement que des pirogues sénégalaises soient arraisonnées et leur occupants mis très justement au placard pour pêche illégale).


Ile de Bubaque Bijagos
Cliquez pour agrandir la carte de Bubaque

Dès la sortie du port, vous êtes tout de suite dans le "centre-ville" de Bubaque : quelques centaines de cases en banco et toit de palme, une dizaine de boutiques, un mini-marché aux poissons, quelques pancartes de campements, quatre ou cinq bistrots, un night-club décrépi, une station-service préhistorique, une station électrique asthmatique minuscule ne fonctionnant que la nuit, voilà à quoi se résume le village de Bubaque. Les rues sont en terre, tourmentées par des rochers et des creux sculptés par les abondantes pluies du long hivernage (9 mois sur 12). Une seule route goudronnée, rectiligne et en bon état, traverse l'île de part en part, du village de Bubaque jusqu'à la plage de Bruce en passant par l'aérodrome. Les sportifs l'emprunteront sans doute à vélo pour rejoindre cette superbe plage de Bruce (voir plus bas la section "loisirs") qui court sur des kilomètres. A travers la forêt dense, cette route traverse plusieurs villages Bijagos entourés de champs, de forêts et de rizières. Des villageois en pagne traditionnel (la saia) chassent le singe et la gazelle qui endommagent les cultures. Bubaque ne plaira évidemment qu'aux solitaires, aux aventuriers ou aux touristes en mal de dépaysement absolu. C'est le trou du cul du monde et c'est un compliment ! Marcher, nager, découvrir cette nature si verte et si généreuse, découvrir des fruits insolites aux noms improbables ou aller danser occasionnellement dans la gargotte du coin suffit à contenter le voyageur qui à le temps de venir jusqu'ici... A Bubaque, les jours s'écoulent d'une manière bien différente de celle que l'on connaît dans les villes. Le silence est d'or, à peine troublé parfois par cri d'un singe ou d'un oiseau aux couleurs chatoyantes. Lorsque le soleil décline à l'horizon et qu'enfin la température décroît, prenez le temps d'aller vous promener sur un des pontons pour y voir quelques poissons sauter à la recherche d'une proie.

A savoir : l'île est infestée de mambas. Ces serpents de grande taille sont parmi les plus dangereux du monde. Evitez donc lors de vos balades, les hautes herbes et les sous-bois aux branches basses. Ces charmants reptiles aiment à se laisser tomber des arbres pour mordre leurs proies. Des cobras prolifèrent également en nombre.

Liaison Bissau-Bubaque : 2500CFA en pirogue. C'est pas très confortable mais c'est rapide. Essayez d'emprunter un bateau d'hôtel c'est plus confortable. Pour le moment le bateau officiel ne fait plus le trajet hebdomadaire. Il était de toute façon dans un état si lamentable que la durée du trajet et surtout sa sécurité n'étaient plus assurées.

DORMIR A BUBAQUE

6::: SELECT * FROM basepro WHERE active=0 AND activite=0 AND localite='Bubaque' ORDER BY poids DESC LIMIT 0,15

 

Classer par : prix (tarif single) | par confort | par popularité     

Chez Titi
site web contactez-nous (+245 599 13 53
carte/plan photos
15 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 5000CFA (7.62€)*, chambre double à 7000CFA (10.67€)*,
ALAIN DU THIOSSANE AU SéNéGAL France a laissé le commentaire suivant le 24/03/14 :
Je reviens pour la 11ème fois de chez TITI....tj autant de bonheur.....et des parties de pêches avec des prises de plus en plus grosses....une carpe rouge de 8,8kg....un barracuda ...[LIRE LA SUITE]
0O France a laissé le commentaire suivant le 14/03/14 :
~TRES BON ACCUEIL CHAMBRE IMPEC PRIX TRES CORRECT A NE PAS RATER ET A CONSEILLER A VOS AMIS...[LIRE LA SUITE]

Lodge les Dauphins
site web contactez-nous (+245 583 13 07
carte/plan
TARIFS : Chambre single à 30000CFA (45.73€)*, chambre double à 30000CFA (45.73€)*, demi-pension à 20500CFA (31.25€) par personne*, pension complète à 28000CFA (42.69€) par personne*.
Notre avis : Un des meilleurs rapports qualité-prix des Bijagos. Demi-pensions et pensions complètes à un prix très abordable au regard de ce qui se pratique en Guinée-Bissau. Hôtel principalement fréquenté par des pêcheurs puisque très bien équipé pour cette activité.

Hôtel Kasa Afrikana
site web contactez-nous (+245 594 92 13
carte/plan
1 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 30000CFA (45.73€)*, chambre double à 30000CFA (45.73€)*,
CALVET RENé France a laissé le commentaire suivant le 05/06/15 :
J'ai déjà efféctué 2 séjours à la Kasa et de tous mes séjours de pêche (7) ce sont ces 2 là qui sont les meilleurs, et vivement jan vier2016 pour y retourner....[LIRE LA SUITE]
PURA VIDA Senegal a laissé le commentaire suivant le 23/08/13 :
Très bonne organisation, cadre idyllique, accueil chaleureux, l'hôtel Kasa Africana est le lieu idéal pour vos séjours de pêche aux Bij'. TRES IMPORTANT: toujours demander les prix...[LIRE LA SUITE]

Hôtel Calypso
site web contactez-nous (+245 594 92 07
carte/plan photos
TARIFS : Chambre single à 25000CFA (38.11€)*, chambre double à 30000CFA (45.73€)*, pension complète à 30000CFA (45.73€) par personne*.
GERALD France a laissé le commentaire suivant le 26/07/12 :
bonjour à toute l'équipe
je me permet un correctif sur le proprietaire .je suis le proprietaire de l'hotel depuis 2005
merci de faire la correction et bravo
pour le site
geral...[LIRE LA SUITE]

Le Cadjoco
site web (+245 557 54 70
carte/plan photos
TARIFS : Chambre single à 8000CFA (12.2€)*,
Notre avis : Un petit campement de très bon goût situé également dans un petit parc arboré. Un réel effort à été fourni pour la décoration, la nourriture, l'animation. Ce petit hôtel est tenu par un couple franco-sénégalais qui est fort sympathique. En plus de l'accueil, la table y est excellente. Le patron Laurent Cousseau est guide de pêche et vit sur l'archipel depuis de nombreuses années.

Hôtel Lodge Ponta-Anchaca
site web contactez-nous (+245 639 43 52
carte/plan photos
2 vote(s) de clients
TARIFS : demi-pension à 60000CFA (91.47€) par personne*, pension complète à 70000CFA (106.71€) par personne*.
JEANMARC Europe a laissé le commentaire suivant le 17/11/13 :
vraiment je suis content de cette iniciation faire des hotel en guinne bisao offrire des emploi au jeune vraiment beu ce que vous faite mais je suis d origine de la guinne ma...[LIRE LA SUITE]
VERHEE PATRICK France a laissé le commentaire suivant le 26/05/12 :
Le paradis sur terre !...[LIRE LA SUITE]

 

RESTAURATION

Chez Raoul : sur la petite place du Port de Bissau, Raoul tient le seul et unique petit restau digne de ce nom (ce n'est pas un campement). Cette Africain (un Béninois je crois) vous propose des plats merveilleusement bien préparés, des boissons fraîches (sodas, bières et breuvages traditionnels tels que Bissap, coco, Cajou, Cabacéra, etc..). Superbe déco !

Le Bar : Chez Denis un portugais en face de chez Raoul. Il passent un peu pour un excentrique chez la population locale ! Lorsqu'un Bijagos lui demande le nom de son bar, il réponds invariablement que son bar n'a pas de nom. C'est donc Le Bar !

LOISIRS

Calypso : Appartient à une Sénégalais (Awa) qui loue ça à un français Alex. Les gros problèmes du couple infernal au tribunal de Bissau fait planer un ombre sur le plus ancien night-club de l'île.

Totami : night-club de Gilles vendu par un autre Gilles, celui du Tubaron de l'île de Rubane.

Plage de Bruce à Bubaque Bijagos La plage de Bruce peut être atteinte en vélo (une ou deux heures environ à travers la forêt). Mais elle est également accessible en pirogue (demander aux pêcheurs de Bubaque de louer une pirogue motorisée pour la journée). Vous n'y verrez sans doute que quelques vaches le long des cocotiers.
Photo à droite : la plage de Bruce

Attention néanmoins à la baignade. Si les plages sont superbes et bordées de sable fin, si l'eau est calme et limpide, il n'empêche qu'il y a de très nombreuses petites raies qui se déposent sur le sable et sont presqu'invisibles. Le dard terminant leur queue est très venimeux. Une piqûre de raie pourrait facilement vous clouer au lit une semaine et nécessiter votre rapatriement. Plusieurs solutions : bien taper des pieds en entrant dans l'eau pour les réveiller et les faire fuir. Mettre des sandales en plastique pour vous baigner. Ou pour finir, ne vous baignez que là où vous n'avez pas pied. Sachez quand même que les risques sont très faibles. Ceux qui connaissent les Seychelles ou la Polynésie verront dans cette plage de Bruce, une réplique parfaite de ce qu'on voit dans les magazines des Tours Operators... les hôtels et les touristes en moins ! Quand on arrive à Bruce, on ne peut-être que bouche bée devant tant de silence et de sérénité dans un tel lieu paradisiaque. L'eau est si claire qu'on en boirait et si chaude qu'on y passerait des heures à se baigner ! Pour ne rien de rien gâcher, on prends à Bruce toute la dimension des Bijagos ! L'île d'Orangozinho juste en face est parfaitement visible. Si visible qu'on voudrait y aller à la nage. Bref, encore une fois c'est un petit paradis ! Pour ceux qui iront à Bruce, n'oubliez bien-sûr pas, si vous décidez d'y rester la journée, d'emmener de quoi boire et manger car il n'y a aucun bar ni aucune buvette dans la zone !

L'expérience d'un hollandais à Bubaque (en Anglais et Hollandais)

Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 20/12/2006 - 20:12 par Francocfa  0 votes   
    Bonjour a tous, je suis l'enfant du cadjoco, j'ai vécu deux années formidables sur l'île de bubaque et j'y est travailler jusqu'à la guerre,enfin la guerre ce serait plutot la prise de pouvoir militaire de la junta afin de renverser l'ancien président Nino Viera pour permettre au pays,au peuple d'avoir de nouvelles élections. J'ai grandi au Sénégal par intermitence et j'ai séjourné pas mal de temps en Guinée Bissau. C'est un pays exceptionnel avec une population très accueillante et chaleureuse. J'y est laisser beaucoup d'amis mais aussi des animaux qui m'était cher. C'est un pays méconnu en Europe mis a part les gros pécheurs le routard normal ne peut se douter qu'un aussi petit pays cache une culture traditionnelle Bijago très mistèrieuse. Au fait pour le couple qui gérais le Cadjoco, je pense que l'alcool y était pour quelque chose (kana) Francocfa
  • Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace   http://www.wikio.fr 
    Sénégal Airlines, compagnie aérienne  Le Sénégal   Burkina   Le Mexique   Le Cap Skirring   Dakar Voyages   Le Sénégal   SunofBelize, le site du tourisme et des voyages au Belize